pose d'un carrelage imitation parquet 

Conseils pratiques pour réussir la pose d’un carrelage imitation parquet 

Un carrelage imitant le parquet en bois donne du cachet à votre maison. Seulement, la réussite de ce type de revêtement dépend de la pose. Il existe quelques détails à observer pour que l’opération soit un succès. Retrouvez ci-après quelques recommandations qui pourront vous être utiles.

Bien choisir la bonne technique de pose du carrelage

La pose de carrelage constitue un métier à part entière. Fort d’expériences diverses, l’artisan chargé de mettre en place ce revêtement connaît plusieurs techniques. Il doit choisir celle qui correspond au mieux aux modèles imitant le parquet en bois. La plupart du temps, il faut une disposition asymétrique. Les formes trop régulières sont peu esthétiques pour ce genre de sol. Puis, il est primordial de jouer sur les sources de lumière. Les carreaux respectent généralement les ouvertures. Par ailleurs, les pièces sont à mettre en place dans un ordre précis. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez réaliser une pose à blanc. Disposez uniquement le carrelage sans coller.

Trouver le meilleur sens qui soit pour le parquet

Le sens des carreaux imitation bois compte énormément. Il donne l’impression d’avoir un parquet réaliste. Souvent, il faut aligner les pièces selon leur longueur. Vous pouvez aussi agrandir la salle en suivant le parallèle au petit côté. C’est une excellente technique pour avoir l’effet d’un volume supplémentaire. Si deux chambres communiquent par une porte, ce serait mieux de choisir deux dispositions pour leur carrelage respectif. Cela permet de bien répartir l’espace. La même technique est possible pour la salle à manger attenante au salon. Pour le couloir, ce serait plus logique de suivre le sens de la marche. La pose en diagonale est déconseillée pour sa difficulté.

Observer les différentes étapes de l’installation

pittalis-belgeonne.be propose ses prestations à une clientèle hétéroclite. L’entreprise réalise ainsi toutes sortes de chantiers. Cela dit, les missions sont toujours accomplies dans le respect des règles de l’art. Pour la pose de carrelage, la première marche revient à préparer le sol. Il doit être plan et propre. Des essais sont parfois inévitables pour mieux gérer les galbes. Ce détail est plus marqué sur les grands modèles. Il faudra alors positionner chaque pièce de la meilleure manière qui soit et sans rien fixer avant de procéder à la pose. La quantité de colle utilisée devrait être précise au millimètre près. Le recours à un peigne spécial destiné à cet effet devient même indispensable.

D’autres conseils pour un résultat optimal

Pour une finition optimale, l’utilisation de croisillons autonivelant est conseillée. Ce dispositif convient particulièrement pour les grands carreaux imitant le bois. Il s’agit d’une astuce pour gérer les joints de manière uniforme sur l’ensemble de la salle. Autre détail : la mesure au mètre de menuisier avant la pose est primordiale. C’est même une étape obligatoire pour déterminer les éventuelles coupes sur les rebords. Certains techniciens prennent la peine de marquer au crayon la place de chaque carreau lorsqu’ils font un essai à sec. Enfin, le choix de la couleur des joints pèse énormément dans le rendu visuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *