un bon carreleur

Comment reconnaître un bon carreleur ?

Le carrelage est un type de revêtement de sols et de murs, à base de carreaux collés. De façon générale, les travaux concourant à la pose de carreaux sont assez complexes. Pour un rendu final parfait, il faut nécessairement l’intervention d’un professionnel qualifié et compétent. Alors, comment reconnaître un bon carreleur ? Cet article vous donne quelques pistes.

Les qualités d’un bon carreleur

Les qualités d’un bon carreleur sont surtout l’expérience et le savoir-faire.

L’expérience

Pour trouver un excellent carreleur à Gembloux, misez principalement sur l’expérience. Il est impératif que le carreleur maîtrise l’ensemble des méthodes de pose de carrelage. De cette façon, si vous désirez obtenir un carrelage soigné et parfaitement posé, vous n’avez plus aucun souci à vous faire.

Un bon conseiller

Un bon carreleur est amené à vous orienter à travers des conseils aussi bien sur le choix du carrelage que sur le type de pose.

Un véritable savoir-faire

Savoir faire d'un carreleur

Un bon carreleur sait proposer un devis bien détaillé. De même, il maîtrise la préparation du support et la mise en place de toutes les dispositions pour vous offrir un carrelage beau et durable.

Les précautions pour choisir un bon carreleur

Pour choisir un carreleur compétent pour ses travaux, il est primordial que vous preniez certaines précautions.

Interrogez-le

À la première rencontre, cherchez à savoir davantage sur les instruments qu’il utilise, sa méthode de sélection des carrelages, etc. La précision dans ses réponses vous donne plus de certitude sur sa compétence en tant que professionnel.

Consultez d’anciennes constructions

L’aspect concret de ses anciennes réalisations est la meilleure manière de voir ses compétences et ce qu’il est capable de réaliser. Pour être convaincu, demandez à visiter l’un des chantiers qu’il a réalisés.

Menez votre recherche

Enquêtez sur l’entreprise du carreleur à travers Internet. Cherchez d’éventuels témoignages de clients, mais aussi l’historique de l’entreprise. Si le carreleur exerce ce métier depuis des années, vous aurez la certitude d’avoir rencontré un professionnel expérimenté et performant.

Misez sur un carreleur qui donne des conseils

un carreleur qui donne des conseils

Un bon carreleur fera des propositions adaptées à votre demande, ceci notamment à travers les différentes manières de pose ou les types de carreaux essentiels. Aussi, il vous fera un devis plus détaillé en accord avec votre investissement.

Les critères pour choisir un bon carreleur

Outre les qualités et les précautions à prendre, il existe des critères qui vous permettront de faire le choix d’un bon carreleur.

La situation juridique et financière de votre carreleur

Vérifiez si le carreleur à qui vous voulez confier vos travaux n’est ni en dépôt de bilan ni en redressement judiciaire. Dans de pareils cas, ne privilégiez point ce professionnel.

L’Inscription au registre des commerces et des sociétés ou au répertoire des métiers

Ce critère est capital, car cette information vous permet de connaître l’existence juridique et légale de son entreprise. Ainsi, vous pourrez faire recours à qui de droit en cas de conflit.

L’assurance

Contrôlez la souscription de votre carreleur à une assurance « garantie décennale ». Ensuite, vérifiez qu’elle prend en compte l’ensemble des prestations que vous voudriez lui confier. Cette assurance est obligatoire, car elle couvre les réparations de dommages matériels survenus dans les 10 ans qui suivent la réception.

Par ailleurs, assurez-vous que votre carreleur a souscrit à une assurance responsabilité civile de chef d’entreprise. En effet, elle couvre le carreleur pendant les travaux chez vous. Surtout, n’hésitez pas à contacter l’assurance, car en cas de réparation sans cette assurance, vous êtes susceptible de tout payer vous-même.

En somme, le carrelage est une activité complexe qui nécessite l’intervention d’un bon carreleur. Ainsi, pour reconnaître le bon carreleur, vous devez miser sur l’expérience, le savoir-faire, la situation juridique et financière, l’inscription au registre des commerces et des sociétés, l’assurance…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.