joints de la salle de bain

Entretien des joints de la salle de bain

Vous passez certainement énormément de temps dans votre salle de bain pour diverses raisons. Il s’agit de l’un des endroits de votre maison qui favorisent la prolifération des bactéries et champignons lorsqu’un entretien global régulier n’est pas effectué. Ainsi, les joints de salle de bain se salissent très vite à cause du calcaire, du savon et de l’humidité. Voici un tour d’horizon sur plusieurs solutions de toute nature pour un entretien optimal de ces joints !

Pourquoi est-il important d’entretenir les joints de salle de bain ?

L’entretien des joints de salle de bain est impératif, car avant tout, l’endroit où l’on prend sa douche se doit d’être impeccable. Cela évite de nombreuses affections cutanées et autres maladies causées par les bactéries accumulées. En effet, les joints d’étanchéité de la salle de bain ne sont pas très faciles à nettoyer. Vous avez donc tendance à les négliger.

La conséquence directe de cette erreur de votre part est le noircissement de ces joints. Sur le plan esthétique, d’abord, un problème se pose. De plus, les dépôts de calcaire et de tartres s’accumulent et jaunissent les joints.

Le problème s’étend lorsqu’une solution n’est pas mise en application. La robinetterie est affectée, ainsi que le mitigeur de douche. En effet, savoir comment nettoyer les joints de la salle de bain empêche la dégradation de ces derniers. Trouvez des conseils avisés sur l’entretien des joints de la salle de bain sur : https://www.univers-salledebain.fr/

Blanchir les joints de la salle de bain naturellement.

Lorsque les joints de votre salle de bain sont blancs et propres, vous vous sentez bien et vous n’êtes pas obligé de les changer tout le temps. Ne négligez jamais des joints qui commencent à noircir, car la moisissure et les champignons s’y multiplient. Heureusement, les solutions pour y remédier sont multiples. Munissez-vous du matériel nécessaire et appliquez la solution qui est à votre portée.

Vous avez besoin de gants de protection, de seau, de chiffon, d’éponge abrasive et de récipient de type de bol. Par ailleurs, certains éléments nécessaires au nettoyage se trouvent soit dans votre cuisine, soit dans vos placards. Il s’agit du citron, du vinaigre, des cristaux de soude, du savon noir, ou de l’eau de Javel.

Bicarbonate de soude et jus de citron

Le bicarbonate de soude, ainsi que le jus de citron sont reconnus pour leur pouvoir nettoyant élevé. Ainsi, mélangez 10 cl de jus de citron et 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans une bouteille. Utilisez un vaporisateur de préférence. Secouez vigoureusement et vaporisez les joints. Laissez le produit agir pendant 24 h, puis frottez grâce à l’éponge abrasive et rincez.

Savon noir

L’usage du savon noir pour blanchir les joints est une astuce de grand-mère. En effet, un savon noir, grâce à ses compositions, est un nettoyant 100 % naturel. Connu comme un nettoyant, il est aussi détachant. L’utilisation est très simple. Diluez un peu de savon dans l’eau chaude, imbibez une brosse et nettoyez. Il est à noter que vous pouvez vous procurer ce nettoyant naturel dans n’importe quelle grande surface.

Eau de Javel

Vaporisez vos joints avec de l’eau de Javel, frottez puis nettoyez. Il est vrai que l’eau de javel n’est pas écologique, mais le pouvoir dont elle dispose est de rendre les endroits qu’elle nettoie propres. C’est un produit ménager qui ne se fait plus présenter. Lorsque vous répartissez l’eau de javel sur les joints, attendez 45 minutes avant de procéder au nettoyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *